Pourquoi les plantes grimpantes sont-elles intéressantes ?

 

Tout d’abord, les plantes grimpantes possèdent toutes une vitesse de croissance importante, ce qui permet de réaliser un projet rapidement. En pleine saison les plantes pourront se développer de plus d’un centimètre par jour au niveau de chaque extrémité. Ainsi, chaque jour, on verra le développement des tiges. On pourra remarquer le caractère unique de chaque plante, qui est dû à l’infinité des possibilités de croissance selon le type de plante, de support, d’exposition, de taille…

Les plantes grimpantes sont à la fois des arbustes ornementaux et des arbres fruitiers mais il existe quelques variétés annuelles. On pense généralement aux somptueuses grappes de fleurs des glycines, au couvre-mur que forme le lierre et aux raisins que donne la vigne. Mais les grimpantes s’étendent bien au-delà de ces variétés. La beauté de ces plantes réside à la fois dans la forme de leur écorce (branche duveteuse de l’actinidia jeune), dans la façon dont les branches se développent sur leur support (enroulement de la branche ou accrochage par les feuilles, des vrilles ou des crampons) et se l’approprient (glycine engloutissant les barreaux d’une muraille). Les feuilles ont également une grande importance puisqu’elles sont très différentes selon les espèces et peuvent persister durant l’hiver (lierre). Bien sûr, les fleurs sont généralement la base du choix des variétés : multitudes de bouquets colorés pendant quelques semaines (glycine) ou floraison groupée de somptueuses fleurs (clématite, bignone), floraison étalée de surprenantes fleurs (passiflore) ou floraison massive et de longue durée (chèvrefeuille), fleurs comestibles (capucine). Un autre aspect est le caractère parfumé des fleurs (jasmin, rosier, chèvrefeuille la nuit). Les fruits ne sont pas à négliger, que ce soit dans un but de consommation (kiwi, raisin, mûres) ou de décoration persistant tout l’hiver (bignone, clématite).